Coups de cœur, coups de pied

Handi Trike : Entre lac & montagnes, entre rêve & réalité

handitrike

Ce blog étant plutôt orienté sensibilisation écologique & éthique animale, je me suis posée la question de la place de cet article, à la fois personnel et solidaire. Puis, j’ai réalisé qu’il s’agissait finalement du même combat, que le bonheur permettait de s’ouvrir d’avantage et d’envisager plus facilement le changement et qu’une transition des consciences ne pouvait se faire sans entraide, ni partage, ni générosité, ni altruisme. C’est ainsi qu’à travers une petite expérience personnelle, je choisis aujourd’hui de mettre en lumière une association de passion & de cœur. Il s’agit de l’association suisse Handitrike, implanté à Genève, qui mérite d’être connue tant pour son dévouement que pour son souci d’égalité sociale. 

« Lorsqu’un seul homme rêve, ce n’est qu’un rêve. Mais si beaucoup d’hommes rêvent ensemble, c’est le début d’une nouvelle réalité. » F. Hundertwasser

Ma petite sœur et moi avions un rêve: réaliser celui de notre papa, à l’occasion de ses 60 ans. Ce dernier, paraplégique depuis l’âge de 24 ans suite à un accident tout bête, redouble chaque jour de courage pour vivre autonome et libre, malgré les obstacles d’une société pas toujours disposée au handicap. Amoureux de la Vie, il multiplie ses passions, adapte celles qui peuvent l’être, et tente de refouler les autres. Parmi elles, la moto dont il aime malgré cela, nous partager ses bons souvenirs: Lui au guidon, notre mère, cheveux au vent, accrochée derrière, sur les belles routes du midi. Mais à chaque fois qu’il aperçoit un Trike (Vous savez, ces motos à 3 roues, une devant, et deux derrières), il laisse échapper un « Ah, sacré veinard... » Alors, pour son anniversaire, ma petite sœur et moi nous sommes mises au défi de trouver un organisme auprès duquel nous pouvions louer ce genre de véhicule, adapté à son handicap, le temps d’une escapade en amoureux, au goût du bon vieux temps. Mais c’était loin, très loin, d’être gagné…

 

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles » Oscar Wilde

Après n’avoir rien trouvé de concluant sur la toile, nous avions remué les réseaux sociaux (notamment la page fb #Wanted) et la presse, à la recherche d’un contact, d’une association, d’une piste de réflexion… Nous avions d’ailleurs été très touchées par la pluie d’encouragements, et messages d’amour de la part des internautes. Mais toujours rien. Les mois passaient, les appels et les emails se multipliaient, nos espoirs fluctuaient, et toujours rien. En France, nous n’avons trouvé aucun organisme ayant la possibilité de nous louer un Trike, adapté au handicap. En acheter oui, mais en louer aucun, pour des raisons administratives… C’est alors qu’HandiTrike, une association Suisse, nous a contacté… Elle prétendait pouvoir réaliser le rêve de notre papa, tandis que nous, précautionneuses, peinions à nous en persuader. Mais très vite, leur contact fut des plus sympathiques, et nous nous sommes autorisées à y croire. Nous l’avons annoncé à notre père qui, très heureux, s’est taillé la moustache type Biker dès le lendemain, au grand « désarroi » de notre maman.

handitrike 4

Quelques mois après, les beaux jours sont revenus, nous indiquant que le rêve peut désormais être touché du bout des doigts. Nous avons donc pris la route, direction Genève, tous ensemble, mes parents, ma petite sœur & moi. L’association HandiTrike nous a donné rendez-vous sur leur stand d’un rassemblement Moto rétro à Saint Cergues. C’est donc là-bas que nous avons rencontré une partie de l’équipe d’adhérents, chaleureuse & conviviale à souhait. Nous avons fait la connaissance notamment de Manu le président de l’association, Adriana, Christophe, et Christian dont l’émouvante histoire vaut le coup d’être évoquée. Comme notre père, Christian est paraplégique des suites d’un accident. Pendant des années, il s’est refermé sur lui-même… jusqu’à ce que sa femme lui offre l’essai d’un Trike adapté de chez HandiTrike à l’occasion de leur 10 ans de mariage. Dès le lendemain, Christian a fait les démarches nécessaires pour s’en acheter un. Depuis, il fait partie intégrante de l’association, et passe ses weekends dans diverses manifestations. A ce propos, il s’est avéré que le Trike le plus adapté au handicap de notre papa était celui de Christian. Très généreusement, ce dernier a bien voulu le lui prêter pour l’occasion.

handitrike 2

« Devant moi, il y avait deux routes. J’ai choisi la route la moins fréquentée, et cela a fait toute la différence. » Paulo Coelho

Deux jours plus tard, nous avons rendez-vous avec l’association sur un terrain privatisé pour la prise en main du Trike. Sous notre regard très ému, notre père semble aux anges au guidon du véhicule, tandis que Christian s’applique avec passion à lui transmettre les commandes, malgré la chaleur caniculaire. Et puis, un tour de piste, le fauteuil roulant est écarté car il gêne.. Deux tours de piste, Christian rajoute des plots entre lesquels notre père est invité à zigzaguer, trois tours de piste, les plots se resserrent, la vitesse s’accélère, le sourire s’agrandit. Notre mère monte derrière lui, nous y sommes… Nous y sommes arrivées. Enfin, chacune notre tour, ma sœur et moi prenons place derrière lui. Quelle sensation étrange… Mon père à moi qui me fait faire un tour de moto, c’est bien quelque chose que je n’aurai jamais imaginé, puisque j’ai toujours connu son handicap, il fait partie intégrante de mon histoire..

19576769_10213103563844601_533384423_o
Photo prise par Denis, photographe, dont le site est ici : http://www.denis-guyot.ch/

Prise en main faite la veille, le temps de partir à l’aventure en amoureux est enfin venu. Ma petite sœur et moi rentrons en France, laissant donc nos parents sur le trike de Christian pour deux jours, entre lac et montagnes suisses. A eux, la liberté retrouvée, tel que le slogan de l’association.

P1090938

Après deux jours de vadrouille, nos parents n’ont eu que des mots bleus à la bouche, du pétillant dans le cœur & des étoiles dans les yeux. Ils ont savouré l’instant, les sensations, le paysage, le fait d’être ensemble. Grâce à HandiTrike, à la générosité de ses adhérents, le rêve de notre papa, comme celui de Christian et beaucoup d’autres, s’est réalisé. Cette association a elle aussi un rêve: celui de se développer afin d’offrir la possibilité à toutes les personnes aux différentes paraplégies, d’essayer un trike adapté. Elle mérite, selon moi, un maximum de visibilité dans une société où le handicap rime bien plus souvent avec restriction qu’égalité. Alors, je me permets de me tourner vers vous, copains & copines, touché.e.s ou non, directement ou indirectement, par le handicap, passionné.e.s ou non de moto, pour la faire connaître à votre échelle, d’aimer et partager sa page Facebook, et pourquoi pas lui faire un don. Je vous remercie sincèrement et vous souhaite une très belle journée les ami.e.s !

handitrike 3

[Encore une fois, mille mercis à Manu, Adriana, Christian, Christophe, Jeff, Denis, Mélissa, Maman, Gibauts, à l’ensemble des adhérents de l’association, à tous les internautes qui ont mis leur grain d’amour, et à Papa pour sa détermination exemplaire & quotidienne..] 

 

Publicités

9 commentaires sur “Handi Trike : Entre lac & montagnes, entre rêve & réalité

  1. j ai tardé à me connecter sur ton article ,mais je n ai pas boudé mon plaisir en le découvrant ,ce n est que du bonheur,humainement fort,il montre le courage l amour et lespoir ,il est aussi très bien rédigé,très fière d ètre ta marraine , bisous ,tata vi

    J'aime

  2. Quelle belle aventure !!!!Un super article comme d habitude…..Comment remercier nos filles qui sans cet acharnement ne nous aurait pas permis de réaliser ce rêve.Cela nous a ramené quelques années en arrière oú nous faisions de la moto.De belles sensations que l on retrouvera peut être un jour!grâce au loto…….mille mercis encore à tous ceux cités dans cet article mais surtout à nos filles chéries et leurs compagnons. Maman qui est fière de vous

    J'aime

  3. C’est magnifique !
    Je suis simplement ravie que ton papa ait pu connaître un tel bonheur, partagé tous ensemble.
    C’est un très beau combat d’avoir réussi à offrir un tel moment. Vous pouvez être très fières.
    Comme tu le dis très bien le handicap en France est compliqué. Il y a moultes choses à faire pour leur rendre le quotidien plus simple. Et pourquoi pas une randonnée en fauteuil lors du FORUM POUR DEMAIN 2 afin de sensibiliser les citoyens…
    bises
    isa

    J'aime

  4. C’était pour nos 11 ans de mariage… Et cela a changé notre vie. Votre article m’a émue et touchée! J’espère avoir la chance de vous rencontrer, la prochaine fois que vous voudrez venir profiter avec notre association des plaisirs de la route en trois roues! ^___^ Ravie que cela vous ait apporté tant de plaisir!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s