Au coin lecture..., Côté films

Qu’est ce qu’on attend ?

affiche-film-qu-est-ce-qu-on-attend

C’est vrai ça! Les problèmes environnementaux ne sont plus à démontrer, et les solutions existent déjà… Mais alors, Qu’est ce qu’on attend ?!  Aux copains et copines qui ne savent pas quel film aller voir au cinéma pendant cette période de vacances, je vous suggère ce superbe documentaire de Marie-Monique Robin, réalisé avec peu de moyen mais beaucoup d’amour.

Ungersheim, un village en transition

Ungersheim est un petit village dans l’Est de la France. Jean-Claude Mensh, son maire depuis 1989, a lancé en 2009 un programme de démocratie participative, baptisé « 21 actions pour le 21 ème siècle« . Et tous les aspects de la vie quotidienne sont représentés : l’alimentation, l’énergie, les transports, l’habitat, l’argent, le travail et l’éducation. Non seulement les choses sont pensées durables, écologiques, et saines mais aussi mises en place, donc réalisables pour le plus grand bonheur et la fierté de ses habitants. Ungersheim n’est pas seulement un village en transition, il est aussi un village-exemple, qui d’ici là, nous fait doucement rêver.

Les intentions de Marie-Monique Robin, auteure et réalisatrice

Journaliste et réalisatrice pour la télévision, Marie-Monique Robin a commencé à se faire connaître pour ses enquêtes en faveurs des droits de l’Homme. Mais depuis 2011, elle ne privilégie plus une démarche d’alerte, mais la mise en valeurs d’initiatives positives. « Il y a deux ans, j’ai fait le tour du monde pour collecter les plus belles expériences au nord et au sud de la planète traçant la voie vers une société post-carbone, plus durable, plus juste et plus solidaire. C’est finalement à mon retour que j’entends pour la première fois parler d’Ungersheim. L’envie de faire ce film a grandi en moi tout au long de l’année 2015. J’ai commencé par écrire un synopsis qui raconte la mise en oeuvre des 21 actions du programme de la commune. Puis j’ai identifié des personnages clés sur lesquels je voulais construire mon documentaire. Au fur et à mesure de mes séjours à Ungersheim, j’ai compris que cette histoire avait une valeur universelle, et qu’en ces temps de doute et d’inquiétude -écologique, économique, politique- elle pourrait montrer aux citoyens que des alternatives sont possibles. Venez découvrir au cinéma ces hommes et des femmes qui nous aident à imaginer un monde plus propre et plus juste pour nos enfants. Pour que nous soyons tous des « lanceurs d’avenir ».

marie-monique-robin-presentait-son-film-qu-est-ce-qu-on_3155301_540x327p

5 Bonnes raisons d’aller voir ce film

1/ Un film POSITIF…

Ce documentaire là ne traite pas des problèmes environnementaux, nous laissant un goût amer et un sentiment d’impuissance quand défile le générique de fin. Bien au contraire ! Il s’agit d’un film qui nous donne l’espoir de vivre aujourd’hui, heureux, ensemble, sans se priver, et tout en se préparant à demain avec bienveillance.

2/ … D’une transition RÉALISABLE…

Ah tous ces sceptiques marmonnant que des initiatives de la sorte ne sont pas réalisables, à telle ou telle échelle, ou dans telle ou telle mesure… et bien ce documentaire ne manquera pas de leur clouer le bec ! Non seulement tout est possible, la preuve en est, mais aussi, le bilan général semble plus que positif. Mais alors qu’est ce qu’on attend ?!

3/ … malgré une certaine PRISE DE RISQUE…

Proposer nouveautés et différences en faveur du bien commun, que ce soit de la part de la réalisatrice, ou de la municipalité d’Ungersheim, représente un acte risqué et osé. Ceci n’est possible qu’avec du courage, de la détermination, de la passion et un certain pragmatisme qu’il est nécessaire de reconnaître chez ces « lanceurs d’avenir » et de saluer. Autant vous dire que j’ai eu envie d’applaudir tout le long du film…

4/ … avec des personnages TOUCHANTS…

De l’ex-vétérinaire devenu maraîcher bio et responsable de la régie agricole, à la doyenne fière de payer sa coiffeuse avec la monnaie locale, en passant par Richelieu le cheval de traie, emblème du village qui dépose chaque matin les enfants à l’école, et ce couple boulanger, passionné et cultivateurs de céréales anciennes, tous sont incroyablement touchants, parce qu’incroyablement simples et vrais. D’ailleurs, la réalisatrice le dit elle-même : « Je n’invente rien, je filme des gens formidables ».

5/ … A voir ABSOLUMENT !

D’après Marie-Monique Robin lors de l’avant première, 100.000 entrées sont nécessaires pour que ce film devienne rentable. Alors, au nom des 4 premières bonnes raisons ci-dessus, ce documentaire est à voir, à revoir, à diffuser, à offrir, à partager, à proposer aux municipalités… Sans plus attendre !

967651-mmr

Pour aller plus loin :

Les copains, les copines, je vous propose le site de M2R, la société de production de Marie-Monique Robin et ainsi découvrir ses autres films : par ici !

qqoa1

Publicités

2 thoughts on “Qu’est ce qu’on attend ?”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s